Gesture

posture

 

 

 

 

jacta

 

 

 

 

draw

 

 

 

 

korsakov

Photographies appartenant aux « croquis photographiques » réalisés par Isabelle Pompe L. pour le collectif Ruhe- Le Cirque.

Publicités

Whole lotta love

Noyer

Du mépris de la stratégie

 

 

 

Perdre la main

Du refus de l’égoïsme

 

 

 

impossibilité

De l’incapacité à partager

 

 

 

Vide de la relation

De la beauté des propositions éventées

 

« Voici notre position actuelle en termes de géographie émotionnelle: nous sommes face à ces quatre points, deux de chaque côté, nous souhaitions effectuer une écriture de la lumière de cette particulière situation. »

Une mise au point photographique toute en message subliminal du collectif Ruhe – Le Cirque.

Shadow play

Solitude

Pierre à l’édifice

 

 

 

twice

Faux – Semblants

 

 

 

 

Diviser

L’ordre crée la rupture

 

 

Qu’est-ce qui nous survole et pourrait nous définir, qu’est-ce que nous disons de nous -même alors même que nous parlons beaucoup ou trop peu, qu’est-ce qui nous encercle, nous préfigure, comble nos espaces de représentation par du vide? L’ombre, celle de nos mensonges, de nos secrets, celle qui apporte à notre adresse nos factures et non des lettres d’amour, celle qui nous astreint à notre nom, nous assèche à notre espace, nous rompt au delà de notre clôture sociétale. Peut-être, ou est-elle seulement -en faisant toujours attention à l’usage des adverbes- notre part visible, notre contribution corporelle à la scène.

Réalisation photographique déposée par le collectif Ruhe- Le Cirque.