Éclats

Annonce

Éclatement de la face provoquée par l’annonce

 

 

 

 

 

presence

La toute puissance de l’ombre

 

 

 

 

 

trois

Nous ne sommes que des formes remplies

 

 

 

 

 

 

cabine

Par amour pour elles et leur disparition prochaine

 

Article photographique entre réflexion et écœurement ayant pour sujet l’éclat. Sens retenus: l’éclat saute aux yeux et mord, les sons éclatés de ces dernières annonces, nous ne sommes pas toujours éclatants. Mon cœur, à maintes reprises, éclaté s’émeut de la disparition d’un objet appartenant à mon cher décor: la mort des cabines est dans le journal annoncée.

IPL pour la survie du collectif Ruhe- Le Cirque!       

 

Archives de peau

tetedepierre

terreetpierre

tombéedimmeu

formedelampe

« Ce n’était pas une installation de nature à inspirer grand respect et rien ne pouvait mieux rassurer un accusé que de voir le peu d’argent dont disposait cette justice qui était obligée de loger ses archives à l’endroit où les locataires de la maison, pauvres déjà, parmi les pauvres, jetaient le rebut de leurs objets. » Kafka/Le Procès.

Trust in street # 4

Conception Ruhe – Le Cirque.

 

Éloge du Paysage

garbage

vitre

branch

open

tree

« Chaque jour, nous côtoyons certains êtres, nous marchons dans tel paysage, telle ville, telle demeure; ce paysage, ou ces êtres nous accompagnent à chaque pas, à chaque pensée, sans opposer de résistance.Mais un beau jour, sur une légère secousse, il s’arrêtent, soudain mystérieusement rigides, silencieux, détachés, obstinément clos.Nous retournons sur nous-mêmes, et nous découvrons auprès d’eux un inconnu. Dès ce moment, nous avons un passé. » Robert Musil/ Noces.

Conception Ruhe – Le Cirque.