Let it loose

exil on main

 

 

 

 

mauvaise nuit

 

 

 

 

the living road

 

 

 

 

 

eugène

« Amère devint cette réalité, confrontée à la brutalité de cette solitude nouvelle, je n’ai eu qu’un désir, déguerpir, m’arracher à ce sol terrible, reprendre un souffle encore étranger, me tourner vers ce décor désert, seule vision supportable, seule main fraîche posée sur mon esprit en feu.  »

Article photographique expérimenté par IPL

Publicités

3 commentaires

  1. Gilles Labruyère · juillet 15, 2015

    Loose it will be !

    Aimé par 1 personne

  2. Sharlen Phileas · juillet 15, 2015

    Très belle série

    J'aime

Qu'en pensez vous?

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s