Géométrie des contraires

géométrie

 

 

 

parkcar

 

 

 

glaçon

Conception Ruhe – Le Cirque.

———————–

Nous serons, ces jours suivants, dans des lieux introspectifs. L’année 2014, par sa rudesse et ses surprises, nous invite au calme pour ses derniers instants.
Passez de beaux jours, à bientôt.

Ruhe – Le Cirque.   

Publicités

Toponymie des strates

rond

 

 

 

étanche

 

 

 

derrièrefen

 

 

 

rueaufeu

« Devant mon âme s’est levé comme un rideau, et le spectacle de la vie infinie s’est métamorphosé devant moi en l’abîme du tombeau éternellement ouvert.Peut-on dire, « Cela est », quand tout passe? quand tout, avec la vitesse d’un éclair, roule et passe? quand chaque être n’épuise que si rarement la force que lui confère son existence, et est entraîné dans le torrent, submergé, écrasé sur les rochers?Il n’y a point d’instant qui ne te dévore, toi et les tiens qui t’entourent; point d’instant que tu ne sois, que tu ne doives être un destructeur. »
Les souffrances du jeune Werther/Goethe.

Conception Ruhe – Le Cirque.

De l’enfer du décor

leboisdelacorde

corde1

picdenotresurporte

notrepont

detoutescelles

« Je crois que c’est ça que je reproche aux livres, en général, c’est qu’ils ne sont pas libres. On le voit à travers l’écriture: ils sont fabriqués, ils sont réglementés, conformes on dirait. Une fonction de révision que l’écrivain a très souvent envers lui-même. L’écrivain, alors il devient son propre flic. J’entends par là la recherche de la bonne forme, c’est-à-dire de la forme la plus courante, la plus claire et la plus inoffensive.Il y a encore des générations mortes qui font des livres pudibonds.Même des jeunes: des livres charmants, sans prolongement aucun, sans nuit.Sans silence. Autrement dit sans véritable auteur. »
Écrire/ Marguerite Duras.

Conception Ruhe – Le Cirque.

A fleur de triche

jouer

percée

fonddetunnel

horlogedelagrille

place

« Si vous acceptez les termes, alors, vous pourrez entrer dans la vie professionnelle sans craindre d’être contaminée; vous pourrez la débarrasser de toute possessivité, de toute jalousie, de toute cupidité. Votre travail vous permettra d’avoir un esprit indépendant, une volonté propre.Et vous pourrez alors utiliser votre esprit et votre volonté pour abolir l’inhumanité, la bestialité, l’horreur, la folie et la guerre. Prenez cette guinée et servez-vous-en non pour brûler votre maison, mais pour illuminer ses fenêtres.  » Trois GuinéesThree Guineas / Virginia Woolf– Traduction Léa Gauthier/Black Jack éditions.

Conception Ruhe – Le Cirque.

Sonate en brique majeure

bifide

 

 

comeinside

 

 

demeurer

 

 

pierredebois

« La lune plaquait ses teintes de zinc
Par angles obtus.
Des bouts de fumée en forme de cinq
Sortaient drus et noirs des hauts toits pointus.

Le ciel était gris.La bise pleurait
Ainsi qu’un basson.
Au loin, un matou frileux et discret
Miaulait d’étrange et grêle façon.

Moi, j’allais, rêvant du divin Platon
Et de Phidias,
Et de Salamine et de Marathon,
Sous l’œil clignotant des bleus becs de gaz. »

Croquis Parisien/ Paul Verlaine.

Conception Ruhe – Le Cirque.

La Thébaïde

bulle

 

 

arbuste

 

 

port7

 

 

 

sac

 

 « … A travers la tempête, et la neige, et le givre,
C’est la clarté vibrante à notre horizon noir;
C’est l’auberge fameuse inscrite sur le livre,
Où l’on pourra manger, et dormir, et s’assoir;
C’est un ange qui tient dans ses doigts magnétiques
Le sommeil et le don des rêves extatiques,
Et qui refait le lit des gens pauvres et nus… »
Baudelaire/ La mort des pauvres.

 Conception Ruhe – Le Cirque.

Archives de peau

tetedepierre

terreetpierre

tombéedimmeu

formedelampe

« Ce n’était pas une installation de nature à inspirer grand respect et rien ne pouvait mieux rassurer un accusé que de voir le peu d’argent dont disposait cette justice qui était obligée de loger ses archives à l’endroit où les locataires de la maison, pauvres déjà, parmi les pauvres, jetaient le rebut de leurs objets. » Kafka/Le Procès.

Trust in street # 4

Conception Ruhe – Le Cirque.